Langue

Nos présentations de cas

Classe II avec Estelite Asteria

Dr. Andrea Fabianelli
Précédent
Suivant

 » Une jeune patiente se présente en consultation pour un check-up de routine. À l’examen clinique et à la transillumination, on décèle des zones décolorées distales aux éléments 14 et 15. Un examen radiologique consécutif met en évidence deux lésions carieuses distales aux éléments précités. Après la pose d’une digue de caoutchouc, l’excavation soigneuse des tissus infectés et l’application d’un adhésif amélo-dentinaire, on applique des matrices sectionnelles et l’on commence la reconstitution des éléments par une première couche de 0.5 mm de composite fluide (Estelite Flow Quick High Flow). On reconstitue ensuite la paroi interproximale avec un émail Estelite Asteria WE, et la cavité restante avec des couches horizontales d’Estelite Asteria body teinte A3B. Le dernier demi-millimètre occlusal est reconstitué avec des teintes Émail Estelite Asteria NE et WE, puis on applique des colorations pour simuler les pigmentations dans les sillons. La restauration est polie, puis on enlève la digue.
Les caractéristiques du composite Asteria facilitent un polissage rapide et brillant, avec une esthétique et un mimétisme excellents.  »

Pour voir le rapport de cas complète et suivre toutes les étapes, voir le pdf ci-joint ou les détails ci-dessous.

Détails de l'intervention

Fig. 1:

À l'examen clinique, on observe deux zones décolorées distales aux éléments 14 et 15, qui seront confirmées à la radiographie comme étant deux lésions carieuses de degré D2 de Lutz

Fig. 2:

La vue de profil laisse deviner la présence d’une lésion carieuse plus étendue sur 15

Fig. 3:

Pose de la digue

Fig. 4:

On accède aux lésions carieuses par voie occlusale pour commencer, en protégeant les dents voisines avec des petits morceaux de matrice métallique pendant l'élimination des parois interproximales résiduelles

Fig. 5:

À l'aide de rondelles en zircone, on ôte la dentine infectée et ramollie, à faible vitesse et refroidissement à jet d'air

Fig. 6:

La dentine infectée a été entièrement retirée. Le contrôle à l'aide d'un excavateur à main montre que les tissus résiduels sont durs

Fig. 7:

On élimine l'émail atteint à l'aide de fraises bague rouge sur contre-angle multiplicateur

Fig. 8:

À l'aide de pointes diamantées montées sur un instrument subsonique, on procède à la finition des marges inter proximales et du rebord cervical

Fig. 9:

Les cavités sont enfin préparées et prêtes à être restaurées

Fig. 10:

On pose de la digue liquide sur un petit orifice près du crochet pour avoir la certitude d'une bonne isolation pendant les phases d’adhésion et de reconstitution

Fig. 11:

Les matrices sectionnelles sont mises en place à l'aide d’anneaux séparateurs et de coins

Fig. 12:

On applique l'adhésif choisi selon les indications du fabricant

Fig. 13:

L'adhésif est polymérisé à la lampe haute puissance

Fig. 14:

On applique une première couche fine de composite fluide (Estelite Flow Quick High Flow) afin de réduire l'infiltration marginale et d'améliorer l'ajustement du matériau de restauration au rebord cervical

Fig. 15:

On façonne les parois interproximales avec un émail Estelite Asteria WE et ce faisant, on transforme la classe II en classe I. L'aggravation du facteur cavitaire est compensée par l'élasticité de la paroi, qui est très fine

Fig. 16:

On achève les restaurations en stratifiant avec des teintes dentine (Estelite Asteria, teinte Body, couleur A3B) et des teintes Émail occlusales (Estelite Asteria, teintes Émail, couleurs NE et WE)

Fig. 17:

On polit les restaurations à l'aide de disques abrasifs, de polissoirs et de sondes silicone

Fig. 18:

Vue de profil de la restauration

Fig. 19:

Les restaurations sont lustrées à l'aide de polissoirs en feutre et de pâtes à polir

Fig. 20:

Vue de profil des restaurations terminées

Fig. 21:

Les restaurations terminées après dépose de la digue et contrôle occlusal

NOS PRODUITS UTILISÉS DANS CETTE PRÉSENTATION DE CAS

product-thumbnail

Estelite Asteria

aller au produit >>

AUTRES PRÉSENTATIONS DE CAS

Réhabilitation esthétique et fonctionnelle des secteurs lateropostérieurs

visualiser la présentation de cas >>

Réhabilitation et restauration d’une fracture sur les dents antérieures

visualiser la présentation de cas >>
Logo