Classe II



Dr. Andrea Fabianelli


Une jeune patiente se présente en consultation pour un check-up de routine. À l’examen clinique et à la transillumination, on décèle des zones décolorées distales aux éléments 14 et 15. Un examen radiologique consécutif met en évidence deux lésions carieuses distales aux éléments précités. Après la pose d’une digue de caoutchouc, l’excavation soigneuse des tissus infectés et l’application d’un adhésif amélo-dentinaire, on applique des matrices sectionnelles et l’on commence la reconstitution des éléments par une première couche de 0.5 mm de composite fluide (Estelite Flow Quick High Flow). On reconstitue ensuite la paroi interproximale avec un émail Asteria WE, et la cavité restante avec des couches horizontales d’Asteria body teinte A3B. Le dernier demi-millimètre occlusal est reconstitué avec des teintes Émail NE et WE, puis on applique des colorations pour simuler les pigmentations dans les sillons. La restauration est polie, puis on enlève la digue. Les caractéristiques du composite Asteria facilitent un polissage rapide et brillant, avec une esthétique et un mimétisme excellents.